Quelle liberté?

Ça m’a pris du temps à m’asseoir pour écrire quelque chose à la suite des événements tragiques en France. J’ai eu le temps d’en lire et d’en entendre des niaiseries, et de réfléchir un peu aux miennes. Écrire un blogue la journée même, ou 12 minutes après les premiers coups de feu, j’ai beaucoup de […]

Immense victoire pour les indépendantistes écossais

Les impérialistes-unionistes et les adeptes du « grand soir » référendiste ont beau dire, la réalité est que les Écossais viennent de faire un pas de géant vers leur indépendance, pour peu qu’ils n’adoptent pas le discours de leurs ennemis qui tenteront de les convaincre qu’ils ont été défaits. Il n’y a donc pas à […]

La contamination écossaise

Sentant le vent tourner, un peu comme la gang du « Non » en Écosse, nos bâtards habituels s’empressent de nous dire à quel point le Québec est différent de l’Écosse et à quel point nos situations politiques le sont également. Bien sûr, pour les fédéralistes québécois, que l’Écosse devienne un État indépendant ne change […]

Il était une fois, le 11 septembre … 1973

Comme chaque onze septembre, le marronnier étasunien sur le terrorisme international s’enclenche, question de ne pas oublier que les restrictions liberticides du Patriot Act (qui nous touche aussi) sont faites pour notre bien et que Big Brother veille sur nous… Même si rien n’est moins efficace pour le bien et la sécurité du monde que ces croisades étasuniennes au […]

G.-É. Cartier et les cheeseburgers doubles

Voilà, une pause de trois mois d’écriture. Pour ceux et celles qui ne le savaient pas, j’étais parti faire un projet de volontariat à Sucre, en Bolivie. On devait enseigner le cinéma et la vidéo à des jeunes Boliviens et Boliviennes pour qu’ils puissent éventuellement s’approprier ces outils et faire entendre leur voix. Oui, j’ai […]

Casus belli !

En ces temps troublés, il arrive que les faits ne collent pas toujours aux commentaires que nous en entendons dans notre entourage. Ce qui génère cette vision fautive provient généralement du commentaire journalistique relayant ce que l’on appelait « propagande » et que les autorités préfèrent maintenant qualifier pudiquement de « relations publiques ». Enfin, peu importe le nom […]

Qui sont vraiment les principaux suspects?

Dimanche, à Radio-Canada, dans un reportage qui relève davantage de la propagande de guerre que du journalisme, Jean-François Bélanger nous annonçait que le lieu de l’écrasement du vol MH 17 de la Malaysia Airlines était «la plus grande scène de crime au monde, gardée par les principaux suspects». Aux yeux de M. Bélanger et ses patrons, les […]

Qui est l’héritier de Mandela?

Nelson Mandela n’est plus, mais l’injustice est toujours aussi répandue. Source d’inspiration pour les gens de bonne volonté, le grand homme aura gagné une bataille importante, mais son combat est loin d’être achevé. La rapacité ronge l’humanité. Nous pouvons compter sur les valets médiatiques de l’oligarchie pour ne pas nous l’expliquer. 

Lettre ouverte d’un islamophile au C.M.M.

Madame,

Monsieur,

Je suis loin d’être un islamophobe. On pourrait même dire que, sans être un musulman ni un spécialiste de l’islam, je suis un islamophile. Mais j’ai de la difficulté à comprendre comment vous pensez gagner le respect des Québécois avec une interprétation stricte du Coran qui infériorise la femme, comme le précepte suivant, que l’on retrouve dans le site de la mosquée Assuna Annabawiyah, où prêchent certains instigateurs du Collectif québécois contre l’islamophobie:

Se préparer un avenir meilleur

Voici la version complète de l’article publié en partie dans le numéro de mars-avril 2013 du journal Le Québécois.

Pendant que la GRC a l’air d’avoir renoué avec sa bonne vieille habitude de poser des bombes et de diffuser des communiqués insurrectionnels au Québec (voir «Quelle police fait sauter des bombes au Québec?», Le Québécois, vol. 12, no 3, mars-avril 2013), d’autres délinquants fédéraux multiplient, ailleurs dans le monde, leurs activités criminelles au service du grand capital apatride. Le sang des Africains, des Arabes et des Latino-Américains est un important facteur de rendement des investissements qui ne coute pas cher aux sociétés financières, minières et pétrolières cotées à Bay Street.