La flèche magique

Résumé des faits : à 11h10 le Journal de Montréal annonçait qu’un « agent du SPVM aurait été blessé par une flèche ». Selon leurs sources, ils ne pouvaient pas dire si « elle aurait été tirée par un arc ou une sarbacane ». Tard en soirée, vers 23h05, le Journal de Montréal fait une […]

La méthode Québec

La méthode « Québec » est-elle efficace? J’imagine que ça dépend du point de vue. Et dans cet ordre d’idée, la méthode « Montréal » n’a rien à lui envier. Que dire de la méthode « Victoriaville »… Et si la méthode Québec se révèle n’être pas assez efficace, c’est quoi la prochaine étape? La méthode Borden? On fait venir des […]

Quelle liberté?

Ça m’a pris du temps à m’asseoir pour écrire quelque chose à la suite des événements tragiques en France. J’ai eu le temps d’en lire et d’en entendre des niaiseries, et de réfléchir un peu aux miennes. Écrire un blogue la journée même, ou 12 minutes après les premiers coups de feu, j’ai beaucoup de […]

Le mépris pour l’accent québécois

Ça fait un bout de temps depuis ma dernière chronique. En fait, mon rythme a été brisé parce que j’ai dû écrire des textes pour les soirées cabarets des auteurs du dimanche, des soirées super sympathiques et comiques avec plein de jeunes auteur(e)s et humoristes. Franchement, ça vaut le déplacement, restez à l’affût lorsque la […]

La contamination écossaise

Sentant le vent tourner, un peu comme la gang du « Non » en Écosse, nos bâtards habituels s’empressent de nous dire à quel point le Québec est différent de l’Écosse et à quel point nos situations politiques le sont également. Bien sûr, pour les fédéralistes québécois, que l’Écosse devienne un État indépendant ne change […]

G.-É. Cartier et les cheeseburgers doubles

Voilà, une pause de trois mois d’écriture. Pour ceux et celles qui ne le savaient pas, j’étais parti faire un projet de volontariat à Sucre, en Bolivie. On devait enseigner le cinéma et la vidéo à des jeunes Boliviens et Boliviennes pour qu’ils puissent éventuellement s’approprier ces outils et faire entendre leur voix. Oui, j’ai […]

Vous êtes tous une bande d’enfoirés

Discours prononcé le vendredi 16 mai 2014 au rassemblement du Réseau de Résistance du Québécois.

J’ai aucune idée quoi vous dire en fait. Je pourrais faire un beau discours patriotique le poing dans les airs qui se terminerait par « Québec, un pays ». Je pourrais chier sur nos élites politiques qui chient dans leurs culottes. Je pourrais parler de la petite mentalité de colonisé qui nous habite. Je pourrais parler de notre mollesse collective. De notre ignorance. Des séries de la coupe Stanley. De notre abrutissement à chanter l’hymne national avec Ginette Reno, la main sur le cœur. Je n’en ai aucunement envie. Je vais vous raconter quelque chose d’autre à la place. Vous y verrez le sens que vous voulez.

Les élections de la honte

« Les gens ont peur d’un référendum. » – Patrice Roy, Radio-Canada.

Peur d’un référendum? Tu ne peux pas avoir peur d’un référendum. Tu peux avoir peur des foules, peur des araignées, peur des hauteurs, peur de la guerre, peur du Bonhomme Sept Heures. Pas d’un référendum. Est-ce que les gens ont vraiment peur d’un référendum, ou est-ce que ce sont les médias qui inventent cela et qui créent cette peur?

C’est quand même incroyable que PKP avec son poing dans les airs et son affirmation « avoir un pays » ait provoqué cet effet. Une sorte d’euphorie un peu surréaliste chez les militants péquistes et chez certains indépendantistes, une sorte de dégoût chez une frange de la gauche, une peur chez certains, un semblant de panique au ROC. Et finalement, PKP, la nouvelle recrue, le Sydney Crosby du PQ, qui bouscule le tranquille petit agenda de campagne; Charte, avance dans les sondages, pas trop de souveraineté, un « livre blanc » d’Amérique… Trop pressé pour le PQ le gars, Pauline est obligée de back-off : « oui, un pays, mais pas de frontières, pas de monnaie, pas de passeport ». Coudonc, y va rester quoi? Pas d’armée non plus, je gage. On garderait le dollar canadien, le passeport et l’armée canadienne? Finalement, le PQ essaie de recadrer la campagne et d’encadrer sa nouvelle recrue. Pas de référendum avant que les Québécois ne soient prêts.

Sans espoir?

Ça fait un bout de temps que je n’ai pas pondu un texte. Au moins 2 mois. Depuis la mort de Paul Desmarais. Ce ne sont pas les sujets qui manquaient. On dirait que la bêtise m’a submergé, qu’elle a pris  le dessus sur moi. Submergé par la gauche, par la droite, par le centre. […]

Aussant en emporte le vent

Ainsi Jean-Martin Aussant a quitté le parti qu’il a fondé il y a deux ans pour plutôt s’occuper de ses jeunes enfants. Noble et difficilement attaquable. Il veut faire de la musique. Tant mieux pour lui. Il décide d’aller répandre la bonne parole à travers le monde en retournant à la « City of London » travailler pour les philanthropes et grands bienfaiteurs de l’humanité Morgan-Stanley. Ça, je n’applaudirai pas. Ce départ ne m’émeut guère. Lorsque qu’il marchera dans les rues de Londres, il pourra remarquer ce que les Anglais ont réussi à construire grâce aux richesses, à la sueur et au sang de leurs colonies.