Récupération politique, vous dites?

À l’heure des Jeux olympiques de Sotchi, des internautes indépendantistes ont fait de petites modifications à des photos montrant des athlètes québécois. Le rouge Canada et la feuille d’érable ont été remplacés par la fleur de lys et le bleu Québec. Une affreuse récupération politique, paraît-il! Comme si les Jeux olympiques n’étaient pas politiques de A à Z. Et le gouvernement canadien, il ne se sert pas du sport et des Jeux pour faire de la politique, peut-être?

La démocratie amochée

Scandaleux tout de même de voir à quel point des personnes occupant d’importants postes politiques grâce à la démocratie (enfin, la pseudo démocratie dans laquelle nous vivons) se comportent comme de parfaits goujats à son égard.  Elles la bafouent à qui mieux mieux, sans se soucier un seul instant de ce que nous, les pauvres gueux qui formons le corps citoyen, puissions en dire.  J’imagine qu’on doit être juste bon pour foutre des bulletins de vote dans l’urne !

Mêlez-vous donc de vos maudites affaires !

C’est quand même comique de voir la tête des offusqués de service qui s’hallucinent de la tactique « sournoise » du fédéral qui s’en prend ces jours-ci à la loi 99 du Québec et à la règle des 50%+1.  Comment un pays comme le Canada pourrait-il contester un principe de base de la démocratie, largement reconnu à l’ONU, nous disent nos chiens battus qui espèrent depuis toujours joyeux traitement pour la minorité nationale que nous formons !

Un enfant dans le dos !

Pendant que vous avez tous les ménettes en l’air à cause de la foutue charte, il se passe des trucs pas mal importants.  Déterminants pour l’avenir de bien des Québécois, les producteurs laitiers et fromagers au premier chef.

Les vers boufferont enfin le bon Monsieur Paul

Depuis que j’ai appris la mort de Paul Desmarais, je pense à Pierre Falardeau. Je me demande quelles formules savoureuses Pierre aurait inventées c’matin pour commenter la disparition de ce roi du Temps des bouffons, à quel point il serait parvenu à choquer encore une fois les bien-pensants qui aiment tant s’épancher sur les vertus des kings des rubriques nécrologiques.  Ç’a aurait fessé comme une tonne de briques, pis mauditement ébranlé les colonnes des temples qu’on érige aux saletés qui poussent le monde vers le gouffre, pour leur seul profit évidemment.  Monsieur Paul étant le boss de tous ceux-là, Pierre aurait eu ben d’la matière pour s’faire aller la plume aujourd’hui.  Au plus grand contentement de tous nous autres qui n’en pouvons plus de voir la propagande suinter de partout, de nous tous qui refusons d’avaler une couleuvre de plus sans rien dire!

Lettre à Maria Mourani

Ma très chère Maria !

J’ai suivi attentivement tes mésaventures dernières à l’intérieur du Bloc Québécois.  Et j’ai entendu tes critiques à l’égard de la patente à gosse du PQ, c’est-à-dire la charte du village des valeurs.  Et comme toi, je suis profondément mal à l’aise par rapport à la tournure que prennent les événements présents.