Québec libre! 2017

QUÉBEC LIBRE! Entretiens politiques avec Pierre Falardeau Nouvelle édition 2017!   Les Éditions du Québécois sont fières d’annoncer la parution d’une nouvelle édition de son succès écrit en collaboration avec feu Pierre Falardeau en 2004 : Québec libre! Entretiens politiques avec Pierre Falardeau. Après des milliers de copies vendues des premières versions, voici une nouvelle édition […]

F*ck le PLQ et vive le Québec libre!

« Comme si la lutte de libération nationale n’était pas, en soi, un projet de société. Le bateau coule et des passagers veulent discuter de l’aménagement intérieur de la chaloupe. Ramons, câlice! On discutera ensuite de la couleur de la casquette du capitaine ou de la forme des rames. L’indépendance n’est pas le paradis. Ce […]

Revenir à Falardeau

Vous en avez déjà assez de tout ce débat merdeux autour de la charte de la laïcité ou plutôt des valeurs québécoises du PQ? Vous en avez assez de tout ce provincialisme? Moi aussi! Et pour recharger nos batteries, pourquoi pas revenir à l’œuvre et à la pensée de Pierre Falardeau? Ça tombe bien, il y a deux événements autour de Falardeau dans les prochains jours…

Je me souviens

{jcomments off}


Il est très rare que je parle de choses personnelles dans mes chroniques, essentiellement politiques. Aujourd’hui, cependant, j’ai le goût de le faire parce qu’il y a des personnes de ce pays qui méritent qu’on se souvienne d’elles même si elles n’ont pas passé leur vie sous les projecteurs. Mon père est l’une de ces personnes. Ou plutôt était l’une d’elles. Aubert Bégin est décédé le 15 août 2013 à 85 ans.

Je refuse d’être un terroriste!

Ok, admettons que l’indépendance est une solution radicale… Elle reste quand même une solution à une situation qui nous emmerde radicalement depuis 250 ans. Ce n’est pas d’hier que les états coloniaux justifient la répression des mouvements décentralisateurs, indépendantistes et sociaux en les taxant de radicaux et de terroristes. Si nous ne sommes pas assez radicaux, ils le seront en notre nom, comme dans les années soixante lorsqu’ils ont organisé des activités du FLQ. Il ne faut pas les laisser mettre en place l’instabilité sociale et politique qu’ils ont besoin pour nous écraser une fois de plus.