Québec Radio et son représentant de l’ouest du Québec, élus Patriotes de l’année 2012-2013.

C’est le 19 mai dernier au bar Le Petit Chicago à Gatineau, dans le secteur Hull, que La Société Nationale des Québécois et Québécoises de l’Outaouais remettait à la station Québec Radio ainsi qu’à son représentant dans la région, Frédérick Millette, le titre de Patriote de l’année. Depuis 2006, la SNQO remet à chaque année ce titre pour avoir personnifié et défendu les valeurs patriotiques modernes du Québec. L’animateur de l’émission de radio les Irréductibles, qui est diffusé sur les ondes de Reel-Radio et Québec Radio depuis maintenant trois ans, après avoir reçu le prix en son nom et celui de la station, en a fait la promotion devant une salle bondée. Il est à noté qu’il s’agit du deuxième prix que l’équipe des Irréductibles remporte en trois ans.

Voici d’ailleurs les discours de Yannick Zurek, directeur de la station, rédigé pour l’occasion, et celui de Frédérick Millette, lu lors de la remise du prix :

 


« Je ne peux malheureusement pas être présent pour cette soirée. Je pourrais invoquer des obligations familiales ou le fait que je ne possède pas d’automobile, ni de permis de conduire. S’il est vrai que Montréal-Gatineau en vélo c’est plutôt risqué, je préfère m’en remettre à une logique plus positive : c’est Frédérick Millette qui recevra le prix au nom de Québec Radio, car il est l’artisan du succès de notre organisation en Outaouais et même au-delà. Bien que je me charge des aspects stratégiques et techniques, en tant que directeur-adjoint et responsable de l’ouest du pays, Fred s’occupe d’éléments cruciaux que sont la promotion et les partenariats, en plus de piloter sa propre émission hebdomadaire avec une constance exemplaire depuis maintenant trois ans. Il mérite pleinement de nous représenter!

J’en reviendrais à la deuxième partie de notre mission : le volet culturel. Un aspect de ce chapitre de notre radio est certes le régionalisme. Moi même, un fervent défenseur du terroir québécois en matière agroalimentaire autant qu’artistique, le montréalais que je suis a tenté de garder un caractère local au contenu de Québec Radio. Durant les premières années de notre existence ce fut principalement Patrick Bourgeois, tout à tour sur sa Côte-Nord natale, en Gaspésie ou en Beauce profonde, qui incarnat l’esprit des régions québécoises. Puis, sans trop que ça ne paraisse, Frédérick a pris la relève. Une première émission a saveur Outaouaise, les Irréductibles, a vu le jour à l’UQO. Puis ce fut au tour des Goblins Toxiques, une émission concernant la culture « geek » assortit d’un blog. Bien que la majorité des Goblins soient basés à Montréal, Fred à réussi à rassembler le groupe autours d’événements comme le G-Anime de Gatineau. De fil en aiguille, des liens se sont tissés et des entrevues ont été enregistrées. Mon assistant-directeur a fait ses preuves en tant que communicateur et promoteur hors pair, et ce, à plusieurs reprises. C’est donc avec une certaine fierté que je délègue Frédérick pour recevoir le prix décerné à Québec Radio. 

Vive la SNQO, vive les patriotes, vive le Québec libre. »

Yannick Zurek
Directeur, Québec Radio


« Recevoir le titre de patriote de l’année est comme vivre un rêve éveillé. Pour moi, c’est l’équivalent de l’Ordre National du Québec. C’est la reconnaissance du travail accompli par militantisme dans ce combat sans relâche qu’est la libération de notre peuple. Ce prix, je le partage sans retenue avec tous les militants de la station de Québec Radio, autant de la première heure que ceux d’aujourd’hui. Patrick Bourgeois et Claude Fournelle, les fondateurs. Yannick Zurek, l’homme, le militant qui n’a pas hésité à reprendre le flambeau de la station et le porter avec fierté encore aujourd’hui. Alain Anctil, notre responsable de l’Est, qui fait en sorte qu’on puisse diffuser sur les ondes FM dans une portion de notre Capitale Nationale. Kevin Lepage, notre directeur musical et fier frère de combat, avec qui j’anime depuis trois ans, avec l’aide de notre équipe, l’émission de radio « Les Irréductibles », où nous donnons avec fierté et conviction la parole aux organismes divers de la vaste et belle région de l’Outaouais et même au-delà de celle-ci. Carlo Mosti, directeur du RRQ, qui chapeaute l’organisation et qui nous fait assez confiance pour parler sur les ondes. Les différents animateurs d’émissions qui ont été diffusés sur nos ondes lors des dix dernières années, tels que feu Pierre Falardeau et René Marcel Sauvé, pour ne nommer que ceux-là. 

Québec Radio n’existe que par la présence de nos nombreux auditeurs(trices) indéfectibles. J’entends souvent que les médias sont aux mains de nos ennemis, que le CRTC nous bloque. À cela, je réponds FOUTAISES! Les moyens, nous les avons pour rejoindre notre peuple. Nous avons ce que les premiers indépendantistes du Québec n’avaient pas : l’internet. Désormais, il n’est plus nécessaire pour prendre la parole de se contenter de pirater les ondes. Québec Radio a des auditeurs à travers le monde, et notre message ne pourra mieux se propager que si vous parlez de nous. Nous écouter, c’est nous encourager. Vous voulez faire une émission, faites-le! Prenez la parole, libérez-là!

Merci et longue vie à Québec Radio! »

Frédérick Millette
Co-Animateur, Les Irréductibles
Directeur-adjoint Région Ouest, Québec Radio




Québec Radio
À propos de