Non à la corruption!

Le RRQ, le Réseau de Résistance du Québécois, est une organisation composée de bénévoles qui se vouent au combat pour un Québec libre de la corruption et indépendant.

Nous dénonçons les malversations et le mépris pour la démocratie de l’administration de la municipalité de Ste-Julienne. Le Québec est en deuil de justice, nous demandons votre coopération pour mieux pouvoir aider tout le Québec à assainir ses mœurs politiques et à devenir un pays de liberté.

La ville de Rawdon dépense 40 000$ en quatre ans en frais juridiques tandis que Ste-Julienne vient prendre dans vos poches 400 000$ pour des services moindres. Le conseil municipal garde les citoyens dans l’ignorance et refuse de dévoiler le comment et le pourquoi de ses dépenses, ce qui laisse présager bien des irrégularités. Des sanctions ont même été données par le DGE pour la manipulation illégale des bulletins de votes.

Sainte-Julienne: des bulletins de vote détruits illégalement, La Presse
Un bijou de maire à Ste-Julienne, Journal de Montréal
Irrégularités lors des élections du 1er novembre : Claude Roy a porté plainte deux fois au DGE, l’Express Montcalm

Le Parti libéral du Québec a incrusté à travers le Québec une culture de collusion et de corruption, qui se répercute dans les municipalités, au point que ces dernières sont devenues des clubs-écoles de la magouille gouvernementale. L’indépendance, ça commence localement, dans vos villes. C’est la prise de possession de ce qui vous appartient pour le bien commun des communautés, et au final, du peuple québécois tout entier. La démocratie au Québec est tombée à un niveau inégalé. On est sous le seuil de la tolérance présentement.

Le RRQ croit fermement que pour retrouver la démocratie en nos terres, ce n’est pas en détruisant nos institutions que cela va se rétablir, comme pourrait le prôner les fidèles adorateurs des politiques néo-conservatrices, mais bien par un projet collectif aussi emballant que l’indépendance du pays. Le changement, ce n’est pas la vague orange, le changement, c’est offrir la vraie liberté de se gouverner, celle que le Québec ne s’est encore jamais donnée depuis la conquête de son territoire.

Pour cette raison, nous vous donnons rendez-vous le 5 oct, citoyens de Ste-Julienne, militants du RRQ et sympathisants de la cause indépendantiste à venir montrer au maire de Ste-Julienne comment le peuple québécois sait se tenir debout quand il le faut!

Rencontre des militants au Métro Plus de Sainte-Julienne au 1535, route 125 à 19h avant notre action à l’Hôtel de ville.

 

Vive le Québec libre, vive la démocratie et la justice!

 

Bureau politique du
Réseau de Résistance du Québécois