La gratuité scolaire, le Réseau y adhère!

Nous avons toujours appuyé les étudiants dans leur combat contre la hausse des frais de scolarité, et nous allons continuer de le faire. Ainsi, nous voulons aujourd’hui préciser notre position sur la gratuité scolaire. Il est bien évident qu’au Réseau, même dans notre plan de gouvernance indépendantiste (gouvernance.lequebecois.org), nous avons toujours évité de nous compromettre dans des dossiers qui semblent peut-être, pour certains, s’éloigner quelque peu de la question de l’indépendance. Mais la gratuité scolaire concerne fondamentalement l’avenir du Québec. D’ailleurs, le Québec n’a pas à s’aligner sur l’Amérique anglo-saxonne et doit miser sur l’accessibilité aux études.

Il est évident que nos valeurs de solidarité et de liberté collective nous amènent à soutenir les résistants qui plaident en faveur d’une société qui doit considérer la gratuité scolaire comme un modèle normal. C’est le choix de nombreux pays au monde et ce doit être le choix du pays du Québec. Parce que nous sommes convaincus que les études sont un droit fondamental et non pas une marchandise, nous appuyons donc la gratuité scolaire.


De ce fait, sans rejeter ceux qui sont uniquement contre la hausse, nous tenons à dire que nous avons naturellement plus de sympathies pour les idées de la CLASSE, d’Option Nationale et de Québec Solidaire sur le sujet. Il est normal de nous retrouver souvent à militer avec eux sur le terrain et même de porter leurs couleurs. Bien que nous nous gardons de nous associer à un parti politique spécifique en tant qu’organisation (il y a des péquistes, des militants d’Option nationale et des solidaires dans nos rangs), il y a des développements dans l’actualité politique qui font que nous faisons des choix en fonction de nos idéaux communs, parce que la révolution appelle à la coalition des forces vives, et présentement, les étudiants représentent en bonne partie ces forces de résistances citoyennes!

L’union des forces vives de la nation fera que nous vaincrons!