non classé

De la résistance

Or, il me semble que plus que jamais le Québec est entré dans une phase de résistance. Le Québec libre subit de tels assauts que seule sa capacité de résistance lui permettra d’assurer la survie puis le développement de notre nation. D’abord résister, donc, ensuite s’organiser et finalement passer à l’offensive pour construire une société… [...]

Des temps ténébreux

Prenons le dossier de la construction.  Nul besoin d’être titulaire d’un doctorat en gestion publique pour comprendre que rien ne va plus.  Les bandits ont les deux mains dans nos poches, ils obtiennent contrats par-dessus contrats.  Pour eux, les affaires vont bien.  Mauditement bien.  Tous le savent.  Même nos… [...]

La raison de tout ça

Cependant, je crois que chaque personne qui pense un tant soit peu. Que chaque citoyen qui se questionne sur la place qu’il occupe dans le monde, dans son pays, dans son quartier, dans sa vie, peut avoir une philosophie sans être un philosophe. En d’autres termes, chacun est libre, si il s’est défait, préalablement, de la pensée facile du je-m’en-foutisme… [...]

Le poing sur la table

Les fédéralistes utilisent cette stratégie fréquemment pour déstabiliser le mouvement indépendantiste. Ils critiquent une position comme radicale ou extrémiste, peu importe sa nature. Ils le font avec le RRQ, ils le font aussi avec le PQ. Jean Charest trouve même le moyen de dire que Pauline Marois est une radicale! En réponse à ce genre d’attaque,… [...]

La vache qui rit

Ce n’est pas pour rien d’ailleurs que la ministre de la Culture, Christine St-Pierre, se voyait décerner il y a quelques mois à peine le prix Autruche par le Mouvement Montréal français. C’est ainsi que notre autruche nationale peut se permettre de glousser en constatant que chez les allophones délaissant leur langue maternelle, ils sont de plus… [...]
0

Au nom de la LIBERTÉ

J’ai envie de parler de liberté justement. On a trainé ce mot dans la boue, on l’a dénaturé, on l’a prostitué, on l’a rendu dégueulasse, on l’a rendu risible. Quand on dit que l’on veut l’indépendance du Québec pour notre liberté, la seule prononciation de ce mot fait rire certains gens, qui nous prennent… [...]