chroniques arts et culture

2

SLAV : Cause commune ou à chacun sa cause?

Peut-on encore faire cause commune? Voilà la question qui devrait nous chicoter dans la foulée de la pièce SLAV. La démarche de Robert Lepage et de Betty Bonifassi consistait, semble-t-il, à s’inspirer des chants d’esclaves pour chanter la liberté, autant celle des esclaves que des gens opprimés, et surtout des femmes, où qu’elles soient.… [...]
0

Une cité dévoyée au service des ploutocrates

La libre circulation du Capital représente l’arrêt de mort d’une cité échappant à la tutelle des patriciens, premiers pères de la nation. C’est avec la consécration des cité-états du Renacimiento que les guildes et autres ligues bourgeoises se mettent à empiéter sur les anciennes principautés de la noblesse et du haut clergé. La bourgeoisie… [...]
0

Vertigo : les dérives mortifères du marxisme culturel

Si la fuite en avant semble caractériser les errements de l’occident, il faudrait bien prendre le temps d’en cerner les causes. Il semblerait que la faillite des idéologies de la gauche des lumières coïncide avec la déréliction d’un néolibéralisme qui table de plus en plus sur la division sociale pour imposer sa loi. C’est dans contexte… [...]
0

L’industrie culturelle comme porte-avion du mondialisme

À l’heure de la perte des repères identitaires, la notion d’industrie culturelle ou créative occupe une place centrale dans le processus de domination des oligarchies mondialistes. L’économie dite « du savoir » tarde à prendre le relais des anciens modes de production d’une société libérale en perte de vitesse. Et pour cause : les technologies… [...]
2

À quoi aurait ressemblé le monde sans la Révolution d’octobre ?

Le 7 novembre 2017[1] se voyait fêter le 100e anniversaire de la Révolution d’octobre. Anniversaire que nombre d’entre vous ont appris à appréhender comme une révolution totalitaire et qui avait comme projet d’imposer une «idéologie inhumaine» à tout un peuple. Il faut dire que l’autodestruction de l’URSS a laissé le champ libre aux… [...]