Bienvenue sur la boutique Internet de l’organisation du Québécois

Les achats que vous ferez sur ce site Internet serviront concrètement à promouvoir la cause indépendantiste. En effet, les différents organismes composant l’organisation du Québécois sont tous des OBNL (organisme à but non lucratif) et tous les profits réalisés par le Le Québécois serviront exclusivement à financer le développement de médias résolument indépendantistes ou l’organisation […]

Libérer la parole indépendantiste

L’Organisation du Québécois est née en 2001. L’objectif de ses fondateurs était de briser le monopole dont jouissent les fédéralistes sur l’information au Québec. Chez nous, on considère qu’il est impératif de libérer la parole indépendantiste si on veut travailler plus efficacement à l’obtention de notre indépendance nationale. Au fil des ans, les artisans de […]

Défendre la démocratie québécoise

Les Éditions du Québécois sont fières de vous inviter au lancement d’une importante nouveauté intitulée Défendre la démocratie québécoise, ouvrage qui propose des textes de réflexion sur le sujet de la défense dans l’optique de l’indépendance du Québec.  Le lancement du livre se fera dans le cadre de l’enregistrement de l’émission de web-télé La liberté […]

Défendre la démocratie québécoise

S’il est un sujet tabou lorsqu’on aborde la question de l’indépendance du Québec, c’est bien celui de la défense. Comment peut-on négliger une question aussi fondamentale liée à la reconnaissance internationale du Québec, à la sécurité de ses citoyens et à la protection de la démocratie? Pour briser ce silence, Pierre-Luc Bégin présente ici des […]

Lettre à M. Aussant

Je vous ai lu et je comprends votre idée toute louable de passer du temps avec vos enfants. Je comprends l’intérêt de travailler pour les nourrir. Je comprends aussi qu’on puisse avoir envie de travailler dans un pays que l’on aime beaucoup. Je comprends aussi l’envie de pointer du doigt une personne qui vous embête.

Cependant, malgré le fait que les gens font bien ce qu’ils veulent de leur vie, je ne vois aucune ligne consacrée aux militants, ces gens qui ont fondé beaucoup d’espoir pour l’avenir de leur patrie à partir de vos propres motivations. Cela n’est pas un reproche, cela tient plus de l’explication de la détestation qui vous suit désormais. 

Qui est l’oligophrène?

Je me demande si Jean-Martin Aussant a bien lu mon texte. A-t-il mal compris ou fait-il exprès? « L’un des textes qui me pourfendaient venait de quelqu’un qui n’a de cesse d’admirer son père, de montrer ses photos avec lui, de se souvenir de lui, d’être fier de lui. Alors quand je le vois critiquer ma décision d’être un père pour les miens, je me dis qu’il y avait peut-être un certain manque de réflexion dans sa critique. » Je lui reproche d’être « un père pour ses enfants »? Je me cite : « Ainsi donc Jean-Martin Aussant a quitté le parti qu’il a fondé 2 ans plus tôt pour s’occuper de ses jeunes enfants. Noble et difficilement attaquable. » Je me demande qui de nous deux manque de réflexion, sachant qu’il a fondé un parti politique alors qu’il avait déjà 2 jeunes enfants et que c’est cette raison qu’il invoque pour le quitter. Tant mieux s’il s’en occupe de ses enfants. Ce n’est pas ce que je critique. Je dis simplement qu’avoir une famille n’est pas une excuse pour se défiler lorsque la mer devient mouvementée. Sinon, tout le monde a un prétexte pour légitimer la prédominance de ses intérêts personnels sur ceux de la collectivité.

 

L’autoritarisme au Québec, un mythe ?

(réponse à ceux qui veulent nous faire croire que c’est toujours pire chez le voisin)

Même si le printemps est de retour avec son lot d’habituels marronniers, l’actualité reste toujours aussi déprimante pour tous ceux qui ont déjà la nostalgie du printemps dernier. Outre les shows TV sur la corruption et les singeries de la politique institutionnelle qui m’ont très vite lassé, ce qui me désappointe au plus haut point est cette radicalité et cette impunité de plus en plus officielles des forces de répression au Québec, mais surtout son acceptation passive, pour ne pas dire son appui, de la part de la population. On pourra me répondre de bonne foi que le PQ a quand même mis en place une commission d’enquête sur le « Printemps érable », donc sur les éléments qui ont permis que la situation dégénère et que cela pourrait remettre les choses en place. Mais comme le dit monsieur Journet de La Presse, « [l]a commission n’enquêtera pas sur des actions particulières des policiers ou des manifestants », ce qui risque de ne servir qu’à étouffer le problème dans une conclusion fourre-tout, car contrairement à ce que postule Mme Lysiane dit la farceuse Gagnon dans sa satyre antisocial « Atrocité Montréalaise », il y a bel et bien un problème de brutalité policière ou devrais-je dire plutôt un problème d’impunité policière au Québec.   

Fleur de Cobalt

En 1930, deux prospecteurs canadiens-français explorent les rives du Grand lac de l’Ours dans les Territoires du Nord-Ouest à la recherche d’un minerai à haute teneur en argent, la fleur de cobalt. Ils affrontent alors un territoire hostile presque aussi vaste que l’Irlande ou la Suisse. Le voyage en hiver comporte son lot de souffrances […]

Manifestation contre le Plan Nord… PRISE 2 !!!

Le manque d’originalité du Parti Québécois nous amène à manifester exactement contre le même plan que l’année passée avec les Libéraux. Plus ça change, plus c’est pareil.   Notre mandat au RRQ et aux peuples autochtones solidaires contre l’exploitation du nord n’a pas changé, peu importe le gouvernement, nos convictions restent toujours les mêmes, empêcher les […]