Entre gauche morale et droite progressiste…

Après une longue activité politique, qui la mènera in fine comme députée de Gouin[1], Françoise David a finalement rendu son tablier en janvier dernier pour une retraite sans doute méritée. Ce qui aura comme conséquence de libérer la place qu’elle et son parti ont mis tant d’années à conquérir. Comme chacun sait, l’arrivée récente et […]