Lendemain de veille

Je m’en confesse. J’ai passé de très beaux moments hier soir. À écouter les élections américaines, bien sûr. Pas que j’aime le triste sire de droite extrême qu’est Donald Trump. Mais bien parce que sa victoire ébranle les bien-pensants, ces z’élites déconnectées de la réalité du petit monde qui n’ont de cesse de nous chanter […]