Chroniques de Pierre-Luc Bégin
Jeudi, 19 juin 2014 | 
Écrit par Pierre-Luc Bégin   

« Il faut systématiquement faire les connexions qui s’imposent. [...] Parce qu’on ne doit pas savoir le millième de leurs saloperies! On ne peut donc pas capitaliser là-dessus et démonter ça… Il faut les faire les organigrammes! On attend quoi? Que les journalistes de La Presse s’en occupent? »
- Pierre Falardeau (extrait de Québec libre!)

L’idée de ce texte me vient de mon ami Jean-Pierre Durand. Récemment, il a partagé sur les réseaux sociaux une chronique anti-Mario Beaulieu de la journaleuse Chantal Hébert en soulignant que cette dernière est impliquée dans la Fondation Pierre Elliott Trudeau. Spontanément, je n’ai pas cru mon ami Durand. Elle doit au moins se garder une petite gêne, la Hébert, que je me disais... Eh bien, non. Honte à moi. Vérification faite, Jean-Pierre avait raison. Et cela m’a permis de fouiller un peu l’organigramme de la belle fondation à la gloire de Trudeau père...

 
Chroniques de Pierre-Luc Bégin
Lundi, 16 juin 2014 | 
Écrit par Pierre-Luc Bégin   

« On va toujours trop loin
pour ceux qui vont nulle part »
- Pierre Falardeau

Ils ne l’avaient pas vu venir, ces grands analystes! Les journaleux fédéralistes en tombent sur leur cul que les militants du Bloc Québécois osent porter à leur tête un indépendantiste convaincu : Mario Beaulieu. Ils ne le prennent pas pantoute et déversent venin, fiel, mensonges et calomnies pour le dépeindre comme un dangereux « radical ». Leur diarrhée sort de partout. À go!, on fait peur au monde! Cela devrait confirmer à ceux qui en doutaient que Beaulieu est un excellent choix. Maintenant, l’indépendance, c’est avant, pendant et après les élections. Enfin.

 
Chroniques de Jules Falardeau
Jeudi, 22 mai 2014 | 
Écrit par Jules Falardeau   

Discours prononcé le vendredi 16 mai 2014 au rassemblement du Réseau de Résistance du Québécois.

J'ai aucune idée quoi vous dire en fait. Je pourrais faire un beau discours patriotique le poing dans les airs qui se terminerait par « Québec, un pays ». Je pourrais chier sur nos élites politiques qui chient dans leurs culottes. Je pourrais parler de la petite mentalité de colonisé qui nous habite. Je pourrais parler de notre mollesse collective. De notre ignorance. Des séries de la coupe Stanley. De notre abrutissement à chanter l'hymne national avec Ginette Reno, la main sur le cœur. Je n'en ai aucunement envie. Je vais vous raconter quelque chose d'autre à la place. Vous y verrez le sens que vous voulez.

 
Vendredi, 25 avril 2014 | 
Écrit par Benoit Marceau   

Le 5 mars dernier, le gouvernement de Pauline Marois, à rebours de sa propre promesse de tenir des élections à date fixe, dissolvait l’assemblée élue en 2012, ce fruit si décevant de l’éphémère printemps étudiant. Trente-trois jours plus tard, l’hécatombe électorale ! J’étais, ce soir-là, comme un grand nombre d’entre vous, quelque peu effrayé de voir pointer cette ombre sordide qu’est ce nouvel hiver libéral sur notre coin de terre. Et comme beaucoup d’entre vous, les quelques signes positifs sur lesquels m’accrocher manquaient terriblement… Du moins, ce n’est pas les gains de la Coalition avenir Québec (CAQ) ou la victoire d’un troisième député de Québec solidaire (QS) qui rendront l’avenir moins terne. Pas dans notre système parlementaire britannique en tout cas. Enfin, les médias sociaux (du moins les miens) se sont couchés assez tôt ce soir-là et la confusion et le désespoir furent les seuls compagnons de sommeil pour un grand nombre de souverainistes.

 
Chroniques de Patrick R. Bourgeois
Jeudi, 24 avril 2014 | 
Écrit par Patrick Bourgeois   

Plus on vieillit, et plus on pense qu’on a tout vu, que plus rien ne pourra nous surprendre.  Et on se surprend toujours de découvrir plus grande bêtise encore que celle de la veille qui atteignait déjà des sommets insoupçonnés.  C’est dans cet état d’esprit que je me sens depuis que j’ai appris que TransCanada s’apprête à faire des levés sismiques dans le Saint-Laurent, dans le secteur de Cacouna, en pleine période de reproduction du béluga.